Alex Pachulski Un site utilisant WordPress
Retour à la page d'accueil

Les RH face à une fusion !

multicolored water paint art

Bonjour, je suis Laurence Thévenet, Responsable RH chez Talentsoft. Dans notre activité d’éditeur logiciel, est-il utile de le rappeler, la dimension RH est prépondérante et incontournable ! Cette dimension est renforcée dans le cas d’une fusion qui – par définition – peut générer des suspicions, de la crainte, de la défiance, de l’insécurité et des frustrations. Ces sentiments étant exacerbés pour les collaborateurs de la société « absorbée ».

La dimension RH est essentielle afin d’atténuer le « choc » naturel lié à une fusion. Principal objectif : éviter et si besoin chasser les craintes et les doutes au plus vite afin que chacun trouve sa place dans la sérénité, et avec la certitude de participer et d’être associé à la réussite collective, dans l’intérêt de chacun.

Une fois posé ce postulat de bon sens, il y a le quotidien, notre quotidien avec ses aléas professionnels et privés qui concourent naturellement à nous éloigner des autres et à légitimement considérer que notre problème personnel est le plus important.

En ce qui me concerne, sans vouloir parler de moi, cette apparente antinomie entre l’objectif collectif et son contexte personnel au quotidien constitue le point de progrès déterminant et plus précisément :

  • Etre persuadé que nous nous réalisons ensemble dans un projet collectif
  • Etre persuadé que toute démarche négative ou génératrice de conflits commence par nuire à nous-mêmes et nous éloigne du bien-être et de la sérénité.

Il ne s’agit pas de renoncer à ses valeurs et de se fondre dans un moule « universel », bien au contraire. La valeur collective résulte de la somme des valeurs individuelles multipliée par un coefficient. Ce coefficient étant proportionnel à la volonté et à la force d’adhésion de chacun au projet collectif.

L’objectif est ambitieux, il consiste à vouloir concilier ce qui peut paraître bien souvent inconciliable : mes intérêts personnels et l’intérêt collectif. Et si ponctuellement l’objectif est atteint, son équilibre est par définition instable : tout peut basculer et le naturel peut reprendre le dessus. La gestion des RH s’inscrit dans cette démarche de recherche de l’équilibre et doit veiller en permanence à sa stabilité.

Gardons-nous du sentiment des « acquis » surtout en matière de relations humaines. La fonction RH exige une écoute permanente et attentive, associée à des actions en cohérence avec les engagements et les objectifs qui doivent être connus et reconnus, au travers d’une information disponible et transparente.

Ce sont ces aspects qui motivent mon attachement à ma fonction et aux valeurs de l’entreprise !

Les dernières publications